Ô fils

par henricote  -  4 Mars 2017, 09:03

Ô fils

Ô fils

Dans mes bras gît ton corps

Douloureux corps à corps

"Partir" voilà le funeste égrégore

Avec l'espoir d'enfin éclore

De fuir l'injustice carnivore

D'esquiver un avenir gore

"L'ailleurs" dans le viseur à tribord

La peur s'évapore

On change de bord

La rage de vaincre en anticorps

"On ira" peu importe le transport

Avec la mer point de désaccord

Ni même besoin de passeport

Encore moins de Mon accord

Mon âme tu te rêvais en conquistador
Prenant la mort pour une métaphore

Dans mes bras ma vie devient folklore

Comment verser des larmes sur ton corps

Quand je sais que l'eau t'a pris jusqu'au justaucorps

© Hugues Côte

Ma Pietà
100 x 100 cm

Toile de Joe Okitawonya